ET APRÈS ?

Première étape : programme pilote – 

TERMINÉ

 

Le premier projet a été mis en place dans un de nos hôpitaux au nord de la Syrie. Le système d’énergie solaire devrait couvrir environ 20 à 30% de la demande énergétique en cas de fonctionnement normal de l’hôpital (lorsque le diesel est disponible). Dans les situations d’urgence (pénurie de diesel), le système solaire avec stockage d’énergie pourra continuer à alimenter les services d’urgence, les unités de soins intensifs et les salles d’opération de l’hôpital.

Le coût du programme pilote était d’environ 367 000 €.

Deuxième phase : équiper les hôpitaux dans les régions à faible risque 

6 à 10 hôpitaux présents dans des régions moins exposés aux violences en Syrie pourraient être équipés d’un système d’énergie solaire. Un plan de faisabilité et une collecte de données à distance sont actuellement en cours pour permettre de présenter, d’ici décembre 2017, un projet de financement. Ces hôpitaux ont été choisis pour ce programme pilote selon des critères de faisabilité logistiques, économiques et techniques.

Troisième étape : équiper toutes les structures de santé en Syrie

Nous souhaitons équiper tous les établissements de santé de Syrie d’un système d’énergie renouvelable. Un sondage réalisé sur plus de 64 hôpitaux dans différentes régions de Syrie et des évaluations de faisabilité technique et économique sont en cours afin d’identifier la meilleure stratégie à adopter pour assurer à ces établissements un système de santé plus performant grâce à l’énergie solaire.

Le système de santé syrien a besoin de l’énergie solaire le plus rapidement possible. Si vous êtes intéressé pour financer ce projet, contactez-nous : contact@uossm.fr

Show Buttons
Hide Buttons